Autres vues

Complots et Conspirations à la cour des Pharaons - Egypte Ancienne 45

Au sommaire de ce numéro 45 d'Egypte Ancienne, vous découvrirez que même les Pharaons, pourtant dieux vivants de l'Egypte, n'étaient pas toujours bien entourés et que conspirations et complots faisaient partie de la vie quotidienne de la cour.

Choisissez la version que vous souhaitez

Version papier

7,95 €
7,95 €
En stock
Description du produit

Complots et conspirations à la cour des Pharaons

L’actualité de cet automne 2022 est plutôt riche : on célèbre notamment deux anniversaires et non des moindres, le bicentenaire du déchirement des hiéroglyphes par Jean-François Champollion et le centenaire de la découverte du tombeau de Toutânkhamon par Howard Carter. Aussi, nous avons droit à un certain nombre d’expositions et de sorties livres qui sont consacrées à ces deux évènements exceptionnels de l’histoire de l’égyptologie. En Égypte, de grandes célébrations auront lieu à Louxor, avec notamment la création mondiale de l’opéra Toutânkhamon dont l’auteur du livret est… Zahi Hawass !
Enfin, un évènement très attendu est l’inauguration du Grand Musée égyptien, en novembre prochain. Mais l’ouverture au public devra attendre le début de l’année 2023. Le pharaon, représentant des dieux sur Terre et garant de la Maât, était un être intouchable et sacré. S’en prendre à la personne du pharaon s’était dé é l’ordre cosmique voulu par les dieux, qui en plus lui o raient une protection magique. Pourtant, en  dépit de son statut exceptionnel et des immenses pouvoirs dont il disposait, à plusieurs reprises de la longue histoire de l’Égypte pharaonique, même pendant les périodes de puissance et de stabilité du pouvoir, le seigneur des Deux-Terres a été congédié, souvent de façon violente, à l’issue d’une conspiration. La plus célèbre est la conspiration du harem à l’issue de laquelle le pharaon RamsèsIII a été sauvagement assassiné, mais dès l’Ancien Empire on relève que des complots se forment contre celui qui incarne le pouvoir suprême. Néfertari, «La plus belle de toutes», principale Grande Épouse royale du pharaon RamsèsII, fut son épouse préférée. Figure importante de son époque, elle a eu une  grande in uence sur le souverain, qui tint compte de ses conseils et de ses remarques et la «Belle d’Amour», comme il l’appelait, le seconda dans toutes les fonctions royales et religieuses. Il y a 200 ans, Jean-François Champollion se rendait en toute hâte chez son frère, rue Mazarine à Paris, dans un état d’excitation avancé: «Je tiens l’a aire !» lui crie-t-il   en entrant chez lui. Il venait de trouver un système de déchi rement des hiéroglyphes, de quelques hiéroglyphes seulement pour l’instant. Quelques jours plus tard, il présente ses travaux devant un parterre de savants: c’est un triomphe et le début de la gloire pour Champollion. L’égyptologie venait de naître.
Fille des Titans Cronos et Rhea, Héra, soeur et épouse de Zeus, est la plus grande des déesses olympiennes. Épouse légitime du premier des dieux, Héra est la protectrice des épouses et des liens du mariage. On la présente souvent comme jalouse, violente et vindicative. Souvent, elle est irritée contre Zeus et ses in délités humiliantes. Elle poursuit de sa haine non seulement les maîtresses de Zeus, mais les enfants qu’il leur donne, entre autres, Héraclès, qu’elle persécuta sans cesse. Les mines du roi Salomon: mythe ou réalité ? La Bible rapporte un royaume d’Israël puissant et prospère, un somptueux  temple à Jérusalem, un roi réputé pour son sens de la justice et connu pour son immense richesse grâce à des mines situées dans un pays mystérieux nommé Ophir… Mais de tout cela, l’archéologie ne dit rien. Sauf la découverte de mines de cuivre dans la vallée de Timna, en Israël, datant de l’époque
du règne de Salomon. Le cuivre n’est pas l’or, mais il était très recherché pour fabriquer des outils et des armes. Le petit royaume d’Israël aurait pu être au  centre d’un  commerce assez juteux, sans que celui-ci soit pour autant d’une grande envergure. La rédaction

Au Sommaire

Focus image
Inauguration prochaine du Grand Musée égyptien
Célébration à Louxor du centenaire de la découverte de la tombe de Toutânkhamon
Découverte d’éléments architecturaux portant le nom du pharaon Khéops
Les actus à voir/à lire
DOSSIER COMPLOTS ET CONSPIRATIONS À LA COUR DES PHARAONS
Collectif, sous la direction de Vincent Willaime
Pouvoir et complots En Égypte ancienne
Luttes de pouvoir au Nouvel Empire
Les Ptolémées Petits meurtres en famille
Néfertari Grande épouse Royale de Ramsès II Estelle Berlaire-Gues
Il y a 200 ans : Jean-François Champollion « tient l’affaire ! » William Cevennit
Actu Inauguration prochaine du Grand Musée égyptien - Après 20 ans de travaux, le Grand Musée égyptien, « GEM », ouvrira enfin ses portes. Situé au pied des pyramides de Gizeh, ce musée ultra moderne, le plus grand musée au monde consacré à l’Égypte antique, exposera près de 130 000 pièces
Actu Restauration de plafonds richement décorés du temple de Khnoum à Esna - Le temple de Khnoum à Esna, à 60 km au sud de Louxor, est un temple dédié au culte du dieu bélier Khnoum, Heka et Neith.

Héra La reine des dieux
« Je chante la fille de Rhéa, Héra au trône d’or, la reine immortelle à la beauté sans égale, épouse et soeur à la fois de Zeus Tonnant, la Déesse glorieuse que, dans le vaste Olympe, tous les Bienheureux  évèrent et honorent à l’égal de Zeus qui aime la foudre » (Hymne à Héra, v. 1-5,
traduction de J. Humbert). Puissance, beauté, gloire. Tels sont les attributs d’Héra, la reine des dieux, dans ce court poème dont l’auteur demeure inconnu.

Les mines du roi Salomon : Mythe ou… possibilité ? Selon la Bible, le roi Salomon était réputé pour sa grande sagesse, mais aussi pour son immense richesse. Ses nombreux projets de construction comprenaient l’élévation d’un temple somptueusement décoré d’objets en or et en bronze à Jérusalem. Une telle structure aurait nécessité de grandes quantités de métal provenant d’opérations minières quasi industrielles. Mais les Écritures restent  silencieuses quant à leur emplacement exact. 

Plus d’information
Plus d’information
Pays de fabrication France
Référence 13465-HI1 66
Éditeur Diverti Editions
Nombre de pages 100
Nos clients ont aussi aimé
Avis
Rédigez votre propre commentaire
Ajouter votre commentaire :Complots et Conspirations à la cour des Pharaons - Egypte Ancienne 45
Note

Les données personnelles recueillies vous concernant font l’objet d’un traitement effectué par Diverti Editions pour la finalité suivante : attribution d'une note - assortie d'un commentaire - à un produit. Les données sont conservées pendant toute la durée d'existence du produit dans le catalogue du site. Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité, d’effacement de vos données personnelles. Pour l’exercer, veuillez vous adresser à : Diverti Editions, 17, avenue du Cerisier Noir, 86530 Naintré ou contact@divertistore.fr. Politique de protection des données personnelles