Autres vues

Beauté, Séduction et Amour dans l'ancienne Egypte - Magazine Egypte Ancienne 42

Ce numéro 42 d'Egypte Ancienne vous révèle, dans son dossier spécial, comment les Egyptiens se séduisaient et s'aimaient dans l'Egypte Ancienne.

Choisissez la version que vous souhaitez

Version papier

5,57 € -30%
Prix Spécial 5,57 € au lieu de Prix normal 7,95 € -30% -30%
En stock
Description du produit

L'art de la séduction dans l'Egypte Ancienne

Comment les Anciens Égyptiens s’aimaient-ils ? Après deux millénaires de civilisation judéo-chrétienne où on nous a souvent répété que le corps était impur et que la femme était une tentatrice inspirée par le Démon, on a souvent tendance à imaginer les sociétés de l’Antiquité comme une sorte de paradis perdus de la sensualité, voire de la débauche et de l’immoralité. Vision réductrice influencée par la façon dont un certain cinéma s’était emparé du sujet ? Peut-être. Pour les Anciens Égyptiens, qui ignoraient ce concept de culpabilité, le sexe était un bienfait de la vie. Pour commencer, c’est par le sexe que le monde avait été créé. Pour cette population essentiellement agricole où l’espérance de vie était précaire, la fertilité des hommes et des femmes était aussi essentielle que celle de la terre. Au-delà des impératifs de la reproduction, les Égyptiens avaient aussi une véritable sexualité de plaisir. Mais aussi, des interdits et des tabous. Et si Pharaon avait absolument tous les droits, il n’en était rien de ses sujets. Que n’a-t-on pas écrit à propos du Grand Sphinx du plateau de Gizeh ! La communauté égyptologique est plutôt d’accord pour dire qu’il date de l’Ancien Empire et qu’il a été probablement construit durant le règne du pharaon Khephren, fils du pharaon Khéops. Il est situé au pied de la chaussée qui relie le temple d’accueil au temple haut du complexe funéraire de Khephren, et le temple situé devant le Sphinx lui-même laisse supposer qu’un culte devait lui être rendu. Mais ce ne sont que des suppositions. On ignore la fonction précise de cette gigantesque statue – la plus grande et la plus ancienne statue monolithique au monde – et on ne sait pas non plus de qui il est le portrait. Union de la force du lion et de l’intelligence de l’homme, le sphinx est une créature divine qui symbolise la puissance maîtrisée par l’esprit : c’est exactement ce qu’est Pharaon. Mais certains chercheurs avancent l’hypothèse que le Grand Sphinx serait très antérieur à la civilisation égyptienne. Qu’en est-il exactement ? Le dieu Amon n’est peut-être pas aussi connu du grand public que les divinités Isis et Osiris. Discret sous l’Ancien Empire, son culte prend de l’importance à l’issue de deux époques troublées qui virent la réunification du royaume des Deux-Terres et il est lié aux jours glorieux du règne des pharaons d’Égypte, au Moyen et surtout au Nouvel Empire. Le magnifique complexe cultuel qui lui fut consacré à Karnak, en  Haute-Égypte et toujours visible aujourd’hui, témoigne de la vénération du peuple égyptien, et surtout des pharaons, à l’égard du tout-puissant Amon. Comment ce dieu mineur et local en est-il venu à éclipser tous les autres sous le nom d’Amon-Rê ? Issus de Séleucos, un compagnon d’Alexandre le Grand, les Séleucides ont régné pendant 250 ans sur la plus vaste partie de l’empire, s’étendant de la mer Égée aux frontières de l’Inde. Mais rapidement,  ces souverains ont été confrontés aux immenses difficultés liées à l’immensité et à l’hétérogénéité de leur royaume, qui n’a cessé de se morceler pour se réduire à la Syrie. Des conflits récurrents avec l’Égypte ptolémaïque l’ont épuisé et ensuite, la dynastie est entrée en décadence à cause de querelles de succession, pour finir en province romaine. Bien connu des étudiants en latin, avocat, philosophe et écrivain, Cicéron a été une figure majeure de la vie politique très agitée de Rome au Ier siècle av. J.-C. Tentant de préserver l’idéal de la République, ennemi des politiciens corrompus et adversaire des tentatives totalitaires des ambitieux, il n’a pu empêcher l’ascension de Pompée puis de César, mais son opposition farouche à Marc Antoine lui vaudra d’être assassiné. La rédaction

Au sommaire :

Découvertes importantes à Héliopolis
De nouvelles fouilles archéologiques ont mis à jour de nouveaux vestiges précieux et uniques à Héliopolis, la Cité du Soleil, considérée comme la
plus ancienne capitale du pays.

Traits d’Égypte, Marcelle Baud
L’exposition « Traits d’Égypte » met en lumière le parcours de Marcelle Baud, une Parisienne d’origine auvergnate, devenue égyptologue dans les années 1920. Elle invite à découvrir la carrière et la personnalité de l’une des rares femmes égyptologues du début du XXe siècle, dont l’histoire de la discipline a, aujourd’hui, presque oublié le nom. 

BEAUTÉ, SÉDUCTION ET AMOUR DANS L’ANCIENNE ÉGYPTE
Comment les Égyptiennes et les Égyptiens de l’époque pharaonique s’aimaient-ils ? Comment étaient l’amour, le sexe, le mariage ? L’égyptologie nous apprend que les hommes, tout comme les femmes, accordaient pour commencer une grande importance à leur apparence ainsi qu’à l’hygiène.
La loyauté et la fidélité étaient considérées comme des vertus, les femmes étaient traitées avec beaucoup d’égards et la tendresse dans les relations semble omniprésente. Et le sexe, grâce auquel les dieux avaient créé le monde, était une chose naturelle.

Les mystères du Grand Sphinx de Gizeh 
Union de la force et de la férocité du lion et de la réflexion et de la prudence de l’homme, le Grand Sphinx symbolise la puissance raisonnée par l’intelligence humaine, à l’image de Pharaon. Simple gardien de nécropole ou témoin immuable et silencieux d’une civilisation antérieure à la civilisation pharaonique, ce que certains continuent à soutenir, le Grand Sphinx de Gizeh gardera sans doute toujours une grande part de mystère.

Amon-Rê Le Roi des dieux d’Égypte 
Le dieu Amon n’est peut-être pas aussi connu du grand public que les divinités Isis et Osiris. Il est pourtant lié aux jours glorieux du règne des pharaons d’Égypte,  au Moyen et surtout au Nouvel Empire. Le magnifique complexe cultuel qui lui fut consacré à Karnak, en Haute-Égypte et toujours visible aujourd’hui,  témoigne de la vénération du peuple égyptien, et surtout des pharaons, à l’égard du toutpuissant Amon. Comment ce dieu mineur et local en est-il venu à éclipser tous les autres sous le nom d’Amon-Rê ?

Les Séleucides L’héritage oriental d’Alexandre le Grand
Les Séleucides sont la dynastie créée par Séleucos, un ancien officier d’Alexandre le Grand. Ils régnèrent pendant deux siècles et demi sur un royaume  allant du Bosphore à l’Inde, constitué des conquêtes orientales d’Alexandre et dans la continuité de son projet de fusion de l’Orient et du monde grec. Les Séleucides furent rapidement confrontés à la sécession de nombreux territoires ainsi qu’à d’inextricables querelles dynastiques et cet immense royaume s’est progressivement réduit à la Syrie, avant de devenir une province romaine en 64 av. J.-C.

Cicéron Un intellectuel romain en politique
Bien connu des étudiants en latin pour ses textes à l’éloquence et à la rigueur classique exemplaires, Marcus Tullius Cicero, écrivain, philosophe, avocat, orateur prodigieux et homme d’État, est l’une des plus grandes figures de l’histoire de Rome. Fervent défenseur des valeurs de la Res publica née quatre siècles avant lui, sa vie s’inscrit dans la période de crises et de guerres civiles que traverse la République romaine et s’achève par son assassinat.


Plus d’information
Plus d’information
Pays de fabrication France
Référence 12792-HI1 42
Éditeur Diverti Editions
Nombre de pages 100
Nos clients ont aussi aimé
Avis
Rédigez votre propre commentaire
Ajouter votre commentaire :Beauté, Séduction et Amour dans l'ancienne Egypte - Magazine Egypte Ancienne 42
Note

Les données personnelles recueillies vous concernant font l’objet d’un traitement effectué par Diverti Editions pour la finalité suivante : attribution d'une note - assortie d'un commentaire - à un produit. Les données sont conservées pendant toute la durée d'existence du produit dans le catalogue du site. Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité, d’effacement de vos données personnelles. Pour l’exercer, veuillez vous adresser à : Diverti Editions, 17, avenue du Cerisier Noir, 86530 Naintré ou contact@divertistore.fr. Politique de protection des données personnelles