Histoire
Autres vues

Tout Savoir sur les Rois de France - Hors-série 05 Les Grandes Enigmes de l'Histoire

Description rapide

Il est deux catégories de Français qui ne comprendront jamais l’histoire de France : ceux qui refusent de vibrer au souvenir du sacre de Reims ; ceux qui lisent sans émotion le récit de la fête de la Fédération. » Ainsi parlait Marc Bloch, grand historien, grand résistant et fondateur, au début du XXe siècle, du courant historique de l’École des Annales. 

Prix Spécial 8,75 € Prix normal 12,50 € -30%
En stock
Plus d’information
Référence 11089-HIM HS 05
Éditeur Diverti Editions
Description du produit

Les monarchistes critiquent les républicains et vice versa. Les royalistes critiquent
les bonapartistes et inversement. Les modernes critiquent le Moyen Âge, et les antimodernes critiquent les Lumières, quand ce ne sont pas les Républicains de 1789 contre ceux de 1793. Et après quoi ? L’histoire, c’est d’abord le temps long. Par-delà les chapelles et les querelles de clocher, il n’y a qu’une seule histoire de France, avec ses moments de gloire lumineuse et ses périodes d’ombres. C’est le sens profond de cette phrase de Marc Bloch.
À la question de savoir si la France est chrétienne, on répond souvent de manière manichéenne. En réalité, on voit que la France s’est faite à la fois avec le Christianisme et contre lui, de la même manière que la monarchie française s’est construite avec la féodalité et contre elle, avec ses ennemis et contre eux. À travers ce dédale historique, la tradition centralisatrice de la monarchie française se dessine et des grands rois servent de piliers : Philippe Auguste, Philippe le Bel, Louis XI, Louis XIV… tout sauf des enfants de choeur. Et pourtant, nous leur devons, par la force des choses, ce que nous sommes.
Bien sûr, rien n’interdit de critiquer l’histoire de France, c’est même tout à fait indiquer pour une saine hygiène de l’esprit, mais il faut simplement commencer par la connaître, gardant en tête le vieux principe d’hétérotélie : les hommes qui font l’histoire ignorent l’histoire qu’ils font. Et puisque cet éditorial a commencé sous les auspices de Marc Bloch, bouclons la boucle, et citons avec gourmandise cette saillie issue d’Apologie pour l’histoire, qui devra vous habiter, cher lecteur, au fil de votre lecture que nous espérons bienveillante : « Satanique ennemi de la véritable histoire : la manie du jugement. »

Vous pourriez également être intéressé par le(s) produit(s) suivant(s)
Avis
Rédigez votre propre commentaire
Seuls les utilisateurs sauvegardés peuvent soumettre leur avis. Veuillez vous connecter ou créer un compte

Les données personnelles recueillies vous concernant font l’objet d’un traitement effectué par Diverti Editions pour la finalité suivante : attribution d'une note - assortie d'un commentaire - à un produit. Les données sont conservées pendant toute la durée d'existence du produit dans le catalogue du site. Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité, d’effacement de vos données personnelles. Pour l’exercer, veuillez vous adresser à : Diverti Editions, 17, avenue du Cerisier Noir, 86530 Naintré ou contact@divertistore.fr. Politique de protection des données personnelles