Histoire
Autres vues

Les Grandes Enigmes de l'Histoire 6 - Neandertal : pourquoi a-t-il disparu ?

Description rapide

L’HOMME DE NÉANDERTAL : Si loin, si proche
Pendant environ 400 000 ans, l’Homme de Néandertal a vécu en Europe, au Moyen-Orient et en Asie centrale, dans différents types d’environnements allant des forêts de feuillus aux prairies, en passant par la toundra et les déserts de glace. Son nom vient de sa découverte, en 1856 : la vallée de Néanderthal, en Allemagne.
À leur grande stupéfaction, les archéologues avaient découvert des ossements d’humains préhistoriques qui étaient différents de ceux
d’Homo sapiens, l’Homme moderne.
L’idée qu’une espèce d’homme distincte de la nôtre ait existé par le passé fut difficile à admettre. Mais on sait maintenant que pendant la Préhistoire, Homo sapiens n’était pas le seul homme à peupler la Terre et les études ADN ont révélé qu’Homo neanderthalensis et Homo sapiens ont un ancêtre commun, remontant à environ 660 000 ans.

9,90 €
En stock
Plus d’information
Pays de fabrication France
Référence 10935-HIM 06
Éditeur Diverti Éditions
Description du produit

Sommaire :

• LES ACTUALITÉS DE L’HISTOIRE Par Vincent Willaime
• L’HOMME DE NÉANDERTAL Si loin, si proche Par Umberto Vasco

Pendant environ 400 000 ans, l’Homme de Néandertal a vécu en Europe, au Moyen-Orient et en Asie centrale, dans différents types d’environnements allant des forêts de feuillus aux prairies, en passant par la toundra et les déserts de glace. Son nom vient de sa découverte, en 1856 : la vallée de Néanderthal, en Allemagne.

À leur grande stupéfaction, les archéologues avaient découvert des ossements d’humains préhistoriques qui étaient différents de ceux
d’Homo sapiens, l’Homme moderne.
L’idée qu’une espèce d’homme distincte de la nôtre ait existé par le passé fut difficile à admettre. Mais on sait maintenant que pendant la Préhistoire, Homo sapiens n’était pas le seul homme à peupler la Terre et les études ADN ont révélé qu’Homo neanderthalensis et Homo sapiens ont un ancêtre commun, remontant à environ 660 000 ans.

• SECRETS D’HISTOIRE : L’OR MAUDIT DES SS Une réalité historique Par Jessica Maure
• SOCIETE SECRETE : LES MOLLY MAGUIRES Société secrète ouvrière
radicale ou machination du patronat ? Par Xavier Jeannot
• Les CAHIERS DE L'HISTOIRE : QUE MANGEAIENT Les Anciens Égyptiens ? Par William Cevennit
• ARCHÉOLOGIE MYSTERIEUSE : PÉTRA La première ville sainte de l’Islam ? Par Wiliam Cevennit

Edito

Longtemps considéré comme un être fruste et peu évolué, à mi-chemin entre le singe et l’homme, l’Homme de Néandertal a enfin pris la place qui lui revient dans l’histoire de l’évolution humaine : celle d’une autre humanité, guère différente d’Homo sapiens. Remarquablement adapté à son environnement, son extinction rapide reste l’un des plus grands mystères de l’humanité et nous interpelle sur le fait que toutes les espèces ont une durée de vie limitée.
Durant la Seconde Guerre mondiale, les nazis ont procédé au pillage systématique des Juifs, mais aussi des pays conquis : réserves d’or, oeuvres d’art, etc. Autant pour financer leur effort de guerre que par enrichissement personnel. Comment procédaient-ils ? Qui étaient leurs complices ? Que sont devenues toutes ces fortunes spoliées ?
D’après la tradition islamique, l’islam serait né en Arabie Saoudite, à La Mecque et à Médine. Mais il s’agit d’une histoire racontée par l’islam lui-même, de plus en plus remise en question par la recherche historique et archéologique. Récemment, un chercheur a avancé l’hypothèse que Pétra, la célèbre cité caravanière de Jordanie, serait la première ville sainte de l’islam et le lieu d’origine de son prophète. Un sujet évidemment polémique.
Les Molly Maguires auraient été une société secrète de mineurs irlandais émigrés aux États-Unis qui s’opposaient par la violence aux abus du capitalisme sauvage, alors que le syndicalisme était interdit. Mais toute la lumière n’est pas faite sur cette histoire et il n’est pas exclu qu’il s’agisse d’une histoire montée en grande partie par les propriétaires de mines de charbon pour justifier des mesures répressives à l’encontre des revendications ouvrières.
L’Égypte pharaonique, avec la fertilité de la vallée du Nil, était une terre propice à une production alimentaire, autant animale que végétale, abondante, variée et de bonne qualité. Mais de quoi étaient réellement composés leurs menus ?
Bonne lecture
la rédaction

Vous pourriez également être intéressé par le(s) produit(s) suivant(s)
Avis
Rédigez votre propre commentaire
Seuls les utilisateurs sauvegardés peuvent soumettre leur avis. Veuillez vous connecter ou créer un compte

Les données personnelles recueillies vous concernant font l’objet d’un traitement effectué par Diverti Editions pour la finalité suivante : attribution d'une note - assortie d'un commentaire - à un produit. Les données sont conservées pendant toute la durée d'existence du produit dans le catalogue du site. Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité, d’effacement de vos données personnelles. Pour l’exercer, veuillez vous adresser à : Diverti Editions, 17, avenue du Cerisier Noir, 86530 Naintré ou contact@divertistore.fr. Politique de protection des données personnelles