Autres vues

L'Art de l'Aquarelle 53 - Paysage, nature morte, portrait, rencontres

Votre magazine d'Art vous révèle de nouveaux aquarellistes : avec une reproduction soignée des œuvres et des interviews passionnantes, vous découvrirez comment chaque artiste choisit ses sujets et explore les différentes techniques de l'aquarelle. Entre portraits, paysages, natures mortes et scènes de vie, inspirez-vous des magnifiques peintures que nous offrent ces artistes de renom.

Prix Spécial 6,65 € au lieu de Prix normal 9,50 € -30% -30%
En stock
Description du produit

Votre magazine expose les plus belles œuvres à l'aquarelle

Steve Rogers : Grand entretien avec un amoureux de la lumière méditerranéenne, dont les paysages immortalisent la mémoire des lieux visités.
Elena Brazzale : Des portraits tendres qui dévoilent la personnalité de leurs modèles.
Diane Boilard : Aquarelliste québécoise, elle célèbre la nature avec une peinture intuitive et dynamique qui tend vers l’abstraction.
Kate Osborne : Expressivité, fluidité et fusion des couleurs, voilà ce qui caractérise les aquarelles de cette artiste passionnée par les fleurs.
Tim Wilmot : Les marines impressionnistes d’un peintre nomade.
Des peintures texturées qui rendent la beauté des objets du quotidien aux matières travaillées par le temps.
Luis Ruiz Padron : Déambulez dans la cité andalouse historique et moderne de Malaga à travers les carnets de cet urban sketcher architecte.
Stephen Zhang : Des paysages conceptuels à la touche énergique, par un peintre d’origine chinoise qui marie modernité et traditions orientales.
Alisa Shea : L’art de sublimer les objets du quotidien par une peinture hyperréaliste, expressive et complexe.
Pam Wenger : Saisir l’instantané d’une émotion, refléter l’âme d’un modèle.

DOSSIER : L’autoportrait comme sujet de peinture.
Comme le veut l’adage, pour faire un bon portrait, mieux vaut bien connaître son modèle ! Ainsi, nombreux sont les artistes à se lancer dans l’autoportrait. Christine Misencik Bunn et Xi Guo nous en offrent deux approches différentes…

Révélations d'artistes : Agus Budiyanto et Michel Bertrand.

Portfolio avec l'aquarelliste Angus McEwan
C’est en véritable passionné que l’artiste écossais aborde l’aquarelle. Conduit par sa ferveur et son appétit à rendre avec une méticulosité extrême les textures, il a construit un univers singulier.

HISTOIRE de l'Aquarelle :
Focus sur Winslow Homer, aquarelliste américain méconnu de la fin du XIXe et du début du XXe siècle.

SHOPPING de plein air : Les dernières nouveautés en matériel aquarelle pour le motif.
Le Concours permanent : les résultats du grand concours spécial Lecteurs été 2022.
Actualités : Une sélection des salons à venir.
L’exposition Global Art Connection à Albi.
Appels à candidature
Le gagnant du concours précédent : Dominique Thomas.

EDITO :
L’été est-il plus propice à l’aquarelle que les autres saisons ? Nul doute que la saison estivale, en raison de ses nombreux salons – dont celui de Caussade, qui fête cette année ses dix (premières) années d’existence, – constitue une période de rencontres entre artistes.
Ainsi la vie de l’aquarelle connaîtrait-elle deux cycles. Le premier : dans le confort de l’atelier. Cette période tournée vers soi, d’introspection artistique même, est l’occasion d’expérimenter, voire de tenter de nouvelles approches… Le second moment de l’aquarelle, qui coïnciderait avec les beaux jours, serait celui des échanges, au gré des manifestations, des stages et des journées de peinture en plein air, qui fleurissent à nouveau un peu partout dans notre pays et ailleurs.
Bien sûr, l’aquarelle estivale se pratique surtout et avant tout en plein air. La vivifiante confrontation au motif est source de plaisirs, mais aussi de défis (contraintes de temps, changements de lumière et autres imprévus sur le terrain). C’est pourquoi, afin de vous donner envie, à vous aussi, de parcourir nos paysages en quête de sujets, carnet et pinceaux en main, nous vous proposons – une fois n’est pas coutume – un shopping 100 % plein air. De même, nous vous invitons à parcourir les rues de Malaga en compagnie du carnettiste Luis Ruiz Padron, amoureux de la ville espagnole et de ses joyaux architecturaux. Enfin, l’artiste américain Steve Rogers, peu avare en conseils, vous prodiguera ses recommandations pour aborder en toute sérénité le plein-air.
Bonne lecture et bonne peinture !
La rédaction

Plus d’information
Plus d’information
Pays de fabrication France
Référence 13153-ADA 53
Éditeur Diverti Editions
Nombre de pages 100
Nos clients ont aussi aimé
Avis
Rédigez votre propre commentaire
Ajouter votre commentaire :L'Art de l'Aquarelle 53 - Paysage, nature morte, portrait, rencontres
Note

Les données personnelles recueillies vous concernant font l’objet d’un traitement effectué par Diverti Editions pour la finalité suivante : attribution d'une note - assortie d'un commentaire - à un produit. Les données sont conservées pendant toute la durée d'existence du produit dans le catalogue du site. Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité, d’effacement de vos données personnelles. Pour l’exercer, veuillez vous adresser à : Diverti Editions, 17, avenue du Cerisier Noir, 86530 Naintré ou contact@divertistore.fr. Politique de protection des données personnelles