Histoire
Autres vues

Napoléon à Waterloo, une histoire de mensonges - Bernard Coppens

Description rapide

“Le” livre qui explique clairement ce qui se passa à Waterloo et pourquoi Napoléon fut battu.

Que s’est-il réellement passé à Waterloo ? Quels furent les réels artisans de la victoire ? Napoléon a rédigé trois récits de la bataille. Mais tous les stratèges et historiens oublient les deux premiers et se basent sur le dernier, celui de Sainte-Hélène, rédigé à loisir par Napoléon après avoir pris connaissance dans les livres anglais de la position de ses adversaires. Il a ainsi pu arranger la bataille en la racontant comme il aurait du la mener, en faisant peser la responsabilité sur le destin et sur les maréchaux Ney et Grouchy. Ce livre apporte enfin la clé du mystère et les raisons qui ont fait que le Napoléon de Waterloo, vieilli et malade, a perdu. Enfin, on découvre les fautes majeures que celui qui, jusque-là, avait été un des plus grands chefs de guerre a commises et qu’il a voulu cacher à tout prix.Et jusqu’à aujourd’hui, il y était magistralement parvenu…

21,90 €
En stock
Plus d’information
Référence 12512-3423
Auteur ou artiste Bernard Coppens
Nombre de pages 504
Format 14,1 cm × 21,5 cm × 2,6 cm
Éditeur Jourdan Editions
Code barre 9782874666742
Description du produit

Napoléon a rédige trois récits de la bataille de Waterloo : Le bulletin dicté deux jours après, sur ta route de Paris, et deux ouvrages dictés é Sainte-Hélène, successivement aux généraux Gourgaud et Bertrand. Depuis 1818, tous les stratèges et historiens de la bataille se sont basés sur Les récits de Sainte-Hélène, rédigés à Loisir par Napoléon après qu'il a pris connaissance dans Les livres anglais de la position et des mouvements de ses adversaires.

"IL" a ainsi pu arranger la bataille en la racontant comme il aurait dû la mener, en faisant peser la responsabilité de la défaite sur le destin et sur les maréchaux Ney et Grouchy. Dans cette perspective. le bulletin dicté par Napoléon à Laon deux jours après la bataille est incompréhensible et il a pour cette raison été négligé par les historiens. Pourtant, il contient une clé du mystère : Napoléon s'était trompé en lisant la carte...
Mais ce n'était pas là sa plus grande erreur : il n'avait même pas envisagé la possibilité d'une intervention des Prussiens, qu'il croyait avoir battus à Ligny deux jours plus tôt, et il n'avait pas pris les plus élémentaires précautions sur ses flancs, faute majeure qu'il a voulu cacher à tout prix. Il y est magistralement parvenu. Cette mystification a eu des conséquences profondes. Pour La première fois, un auteur exerce une critique rigoureuse sur les textes de l'Empereur, les compare entre eux, et constate que c'est dans le premier que se trouve la plus grande part de vérité. 

Il montre aussi les manipulations auxquelles a donné Lieu parla suite L'histoire de La bataille de Waterloo.

Avis
Rédigez votre propre commentaire
Ajouter votre commentaire :Napoléon à Waterloo, une histoire de mensonges - Bernard Coppens
Note

Les données personnelles recueillies vous concernant font l’objet d’un traitement effectué par Diverti Editions pour la finalité suivante : attribution d'une note - assortie d'un commentaire - à un produit. Les données sont conservées pendant toute la durée d'existence du produit dans le catalogue du site. Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité, d’effacement de vos données personnelles. Pour l’exercer, veuillez vous adresser à : Diverti Editions, 17, avenue du Cerisier Noir, 86530 Naintré ou contact@divertistore.fr. Politique de protection des données personnelles