Autres vues

Les origines des sorcières - Les Grandes Enigmes de l'Histoire n°17

La sorcellerie revient à la mode dernièrement ! replongeons dans son histoire tragique pour les femmes du Moyen Age à la Renaissance.

Choisissez la version que vous souhaitez

Version papier

9,95 €
9,95 €
En stock
Description du produit

Dossier Sorcières : quand l'occident brulait ses femmes

La sorcellerie est la pratique d’une forme de magie dans laquelle le sorcier travaille avec des forces surnaturelles, souvent maléfi ques, des plantes, des sortilèges, dans le but de modifi er le cours du sort. Parce qu’invoquant les forces du diable, la sorcellerie en Occident a été qualifi ée d’hérésie et combattue comme le pire des crimes, contrairement à une idée répandue, ce n’est pas au Moyen Âge que la chasse aux sorcières – car les femmes furent très majoritairement victimes de la terrible répression qui fut organisée – eut lieu, mais à la Renaissance et aux Temps modernes, alors qu’humanisme,
raison et science faisaient reculer les anciennes superstitions et le poids de l’Église.  Portés à la connaissance du grand public par la série éponyme,
les Peaky Blinders sont révélateurs de la grande violence de la société de l’Angleterre de la Révolution industrielle, une  société économiquement très prospère, mais socialement très dure et très injuste. Les Parthes régnèrent de 247 av. J.-C. à 224 apr. J.-C., créant un vaste empire qui s’étendait de la Méditerranée à l’ouest jusqu’à l’Inde et à la Chine à l’est. Ayant pris le contrôle de l’Empire séleucide et repoussé les Romains, ils s’établirent en tant que superpuissance à part entière. Avec un style de combat unique et extrêmement performant, la vaste région qu’ils conquirent les mit en contact avec les influences culturelles de différentes parties de leur empire. Boadicée, ou Boudicca, reine guerrière du Ier siècle, dirigea la grande révolte des Bretons contre l’occupant romain. Considérée comme la Vercingétorix anglaise, elle est devenue une légende en Angleterre. C’est en Mésopotamie qu’on a trouvé les traces des premières civilisations identifi ées : les Sumériens, les Akkadiens et les Babyloniens s’y sont établis et y ont développé les premiers savoirs tels que l’écriture, la littérature, la géométrie, l’arithmétique et certaines avancées majeures en agriculture. 

LES ACTUALITÉS DE L’HISTOIRE

LA SORCELLERIE EN OCCIDENT Il faut brûler les femmes
PEAKY BLINDERS Sublimation de la misère humaine ?
L’ÉMERGENCE DE LA MÉSOPOTAMIE Des cités-États rivales au premier Empire babylonien
L’EMPIRE PARTHE Un empire oublié
BOADICEA Une reine guerrière contre Rome

Plus d’information
Plus d’information
Pays de fabrication France
Référence 13466-HIM 17
Éditeur Diverti Editions
Nombre de pages 100
Nos clients ont aussi aimé
Avis
Rédigez votre propre commentaire
Ajouter votre commentaire :Les origines des sorcières - Les Grandes Enigmes de l'Histoire n°17
Note

Les données personnelles recueillies vous concernant font l’objet d’un traitement effectué par Diverti Editions pour la finalité suivante : attribution d'une note - assortie d'un commentaire - à un produit. Les données sont conservées pendant toute la durée d'existence du produit dans le catalogue du site. Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité, d’effacement de vos données personnelles. Pour l’exercer, veuillez vous adresser à : Diverti Editions, 17, avenue du Cerisier Noir, 86530 Naintré ou contact@divertistore.fr. Politique de protection des données personnelles