Autres vues

Infinité n°4 - Chamans

Corps, santé, esprit, ces 3 mots-clés conditionnent nos chemins de vie. Ce numéro vous informe et vous livre des entretiens remarquables avec des personnalités du monde de la spiritualité, et explore toutes les formes de mondes invisibles qui nous intriguent. 148 pages pour comprendre les concepts captivants qui entourent nos vies.

12,90 €
En stock
Description du produit

Au sommaire :

DOSSIER : Chamans, des peuples premiers au néochamanisme occidental

Le chamanisme des peuples premiers est une pratique spirituelle ancestrale présente chez de nombreuses cultures indigènes à travers le monde. Les chamans, des individus spécialement initiés, agissent en tant qu’intermédiaires entre le monde visible et invisible. Ils utilisent des rituels, des danses, des chants, et parfois des substances psychotropes pour accéder à des états altérés de conscience afin de guérir, de communiquer avec les esprits, et de maintenir l’équilibre cosmique. Le néochamanisme occidental, en revanche, est un mouvement plus contemporain. Il s’inspire des pratiques chamaniques traditionnelles, mais souvent de manière sélective et adaptée au contexte moderne. En réalisant ce dossier, nous avons graduellement perçu que ces pratiques renvoyaient à un fonds commun présent, très probablement, au sein de tous les peuples. Il y a là un substrat commun qui se colore en fonction de la culture, mais aussi de l’époque. Le chamanisme nous renvoie ainsi à notre propre essence, à notre place dans le cosmos.

Partie 1 : Ouvrir son esprit

  • Le secret de l’effet placebo enfin dévoilé
  • Dépression, schizophrénie, addictions, TOC… la révolution de la neurostimulation
  • La naissance du mal : ce que dit la recherche sur le narcissisme
  • Rencontre avec François Demange
  • Le pervers narcissique : peut-on sortir son enfant de son l'emprise ?
  • Se hâter lentement
  • Découvrir sa mission de vie par la musique

Les thérapies psychédéliques

Interdit en France, l’usage, dans le cadre de thérapies, des plantes psychotropes et de certaines substances psychoactives provoque fascinations et débats. Certains d’entre nous sont d’audacieux explorateurs qui, osant investir les enclos de la pensée apodictique, bousculent nos connaissances et points de vue. Au-delà de la dimension exotique qu’on lui attache, cela nous interroge sur l’accompagnement thérapeutique, la notion de conscience et l’intégration d’expériences qui peuvent être déstabilisantes. L’approche occidentale de l’accompagnement des difficultés d’ordre psychologique serait-elle sur le point d’être ébranlée par des connaissances venues des cultures différentes et ancestrales ?

Partie 2 : Explorer l'invisible

L’invisible habite dans le monde visible, tangible et matériel. Et nous pouvons le contacter et le repérer. Ses principes actifs et forces agissantes s’immiscent partout. Explorons cette fois ceux de l’eau grâce aux sourciers, capables de détecter l’eau sous terre, son débit et même sa profondeur, ceux du végétal avec les arbres remarquables tel le chêne-chapelle d’Allouville, et l’alchimie végétale représentée ici par la spagyrie. Mais aussi ceux du corps, du corps vivant, sensible, conscient et multidimensionnel, et ceux de ses restes physiques, os et momies, avec les momies de Nazca et les crânes de Paracas, au Pérou. Ces registres encore partiellement mystérieux continuent, petit à petit, de nous délivrer de riches enseignements.

  • Sourcier, un métier providentiel ?
  • La spagyrie, l’art de l’alchimie végétale
  • Rencontre avec le chêne-chapelle d’Allouville
  • INTERVIEW : Un corps sensible et multidimensionnel - Entretien avec Miriam Gablier
  • MYSTÈRES - Le Pérou et ses mystères : momies de Nazca et crânes de Paracas
  • Pépite à découvrir : Une maison d’édition dédiée aux mondes invisibles

Partie 3 : Repenser le monde

L’humanité a jadis emprunté les sentiers de la gloire, celle des grandes épopées historiques qui ont éclos dans le bruit et la fureur. La crise climatique nous oblige à nous tourner désormais vers les chemins de la liberté, une liberté à la fois individuelle et collective, c’est-à-dire une autonomie repensée, potentiellement la plus éloignée possible des systèmes de prédation. Pourrons-nous longtemps sauvegarder le fonctionnement de nos institutions, libérales et délibératives, alors que des solutions radicales devront s’imposer à l’avenir ? Pourra-t-on sortir de l’impasse par davantage de démocratie si la démocratie constitue un verrou systémique ? Pourra-t-on retrouver des modes de vie simples en nous détournant du superflu pour retourner à l’essentiel et retrouver du sens ? Toutes ces questions se poseront à nous à moyen et long terme. Autant commencer à y réfléchir…

  • Allons-nous vers une dictature climatique ?
  • Les voies de l’autonomie : Entretien avec Salsa Bertin
  • Éric Beillon : La peur comme moteur de performance

EDITO :
Tout est relié et fait sens pour peu que l’on dispose des outils pour décrypter. J’ai vécu ce numéro comme un chemin initiatique parsemé de rencontres, de connaissances et de sagesses partagées. Il est nécessaire de s’immerger dans les articles et entretiens qui constituent cette revue pour arpenter le chemin de la conscience spirituelle. Un exercice qui se renouvelle sur chaque numéro d’Infinité et qui nous amène, à chaque fois, un peu plus loin… Je l’ai déjà évoqué, mais, avec mon équipe, nous avons construit cette revue sur la base d’un triptyque cohérent. Une trinité. Il s’agit en premier lieu d’ouvrir son esprit (partie I) pour pouvoir explorer l’invisible (dossier central et partie II), ce qui nous amène à repenser le monde (partie III). La réflexion précède toujours l’action. Mais ce chemin de conscience reste intimement personnel. Les Adages d’Érasme, illustrés par le duo de plasticien FAste, m’ont amené à mieux saisir la complémentarité des deux hémisphères de notre cerveau. Une expérience poétique, qui amène à l’illumination. Les entretiens que j’ai réalisés dans le cadre du dossier central sur le chamanisme m’ont interrogé sur les états de conscience élargie, induits notamment par le phénomène de transe. Des expériences troublantes, qui amènent à l’illumination. Ma rencontre avec le navigateur Éric Beillon m’a confronté à la peur viscérale et au lâcher-prise méditatif. Une expérience mystique, qui amène à l’illumination. Toutes ces personnes insistent sur l’importance du chemin, sur sa longueur. « Hâte-toi lentement », rapporte justement Érasme. Un adage qui invite à mesurer les pas de ce chemin de conscience. Un mot issu du latin « cum scienta » qui signifie que l’on est « avec son savoir ». Un ensemble de personnes reliées dans une véritable symphonie, un terme qui nous vient du grec et qui évoque un « ensemble de sons ». Infinité est l’un des outils permettant à cette symphonie de devenir harmonie, c’est-à-dire un « accord de sons ». C’est ce qu’induit la musique, qui harmonise un ensemble de sons pour aboutir à un tout mélodieux. Et le phénomène de transe est parfois provoqué par des sons et une rythmique particulière. Mais c’est aussi ce à quoi m’a invité Christophe Médici en m’initiant à la mélothérapie. J’ai même découvert le concept de symphonie neuronale qui serait essentiel au développement de l’humanité. Je formule donc le vœu qu’Infinité puisse concourir à cette harmonie de la symphonie des consciences. Autrement dit à cet « assemblage des sons de ce que l’on sait ».
Bonne lecture !
Erwan Le Courtois, Rédacteur en chef.

Plus d’information
Plus d’information
Pays de fabricationFrance
Référence14677-SCQ 04
ÉditeurDiverti Editions
Nombre de pages148
Nos clients ont aussi aimé
Avis
Rédigez votre propre commentaire
Seuls les utilisateurs sauvegardés peuvent soumettre leur avis. Veuillez vous connecter ou créer un compte

Les données personnelles recueillies vous concernant font l’objet d’un traitement effectué par Diverti Editions pour la finalité suivante : attribution d'une note - assortie d'un commentaire - à un produit. Les données sont conservées pendant toute la durée d'existence du produit dans le catalogue du site. Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité, d’effacement de vos données personnelles. Pour l’exercer, veuillez vous adresser à : Diverti Editions, 17, avenue du Cerisier Noir, 86530 Naintré ou contact@divertistore.fr. Politique de protection des données personnelles