Science
Autres vues

Génétique et Epigénétique - Les Collections de Science et Univers 3

Description rapide

La génétique a connu des avancées spectaculaires au cours des 2 derniers siècles et a permis de mieux comprendre le génome humain. Mais d'autres facteurs peuvent influer sur la génétique comme la pollution, le stress ou encore notre alimentation. Le nouveau numéro de Science et Univers vous emmène à l'origine de la génétique humaine ....

10,90 €
En stock
Plus d’information
Pays de fabrication France
Référence 10578-SCE 03
Description du produit

Sommaire : 

- Santé : ou en est la recherche sur les maladies génétiques ?
- Polémique : l'affaire des bébés OGM chinois
- Recherche : le mystère de l'héritage épigénétique
- Enquête : les ciseaux moléculaires, espoir ou menace ?
- Zoom sur le génome humain
- Ethique et génétique : quel avenir pour l'humain ?
- Vrai ou faux : 10 idées reçues sur l'Univers
- Réalité virtuelle : le nouvel outil des agences immobilières

Edito : 

La génétique, branche de la biologie ayant connu de spectaculaires avancées durant le 19e et le 20e siècles, a permis de dévoiler les mécanismes en jeu dans la transmission, au fil des générations, des caractères héréditaires et leurs variations au cours de l’évolution. Avec les progrès de la technologie, il est devenu possible d’observer les gènes, sorte d’unités matérielles d’information génétique disposées le long des chromosomes. Puis on s’aperçut que les gènes étaient en fait des portions d’une molécule déjà repérée dans les cellules, le désormais célèbre ADN et sa structure en double hélice. Cette découverte cruciale a alors donné l’opportunité à la génétique d’ouvrir des voies de recherche quasi illimitées : tandis que certaines équipes de chercheurs travaillent à identifier les gènes impliqués dans l’apparition d’un cancer ou d’une maladie neurodégénérative pour tenter de les soigner (génétique médicale), d’autres tentent de déterminer la part génétique de traits quantitatifs (taille, poids, rendement en culture...) pour améliorer les variétés cultivées ou les races d’animaux d’élevage (génétique quantitative) ; d’autres encore étudient les acteurs qui régissent l’évolution des caractères à l’intérieur des populations (génétique des populations) pour comprendre l’adaptation et l’évolution des espèces. Aujourd’hui, les manipulations du génome en vue de créer des organismes génétiquement modifiés (les fameux OGM) et de nouvelles techniques d’édition génomique (à l’instar de l’outil polémique CRISPR-Cas9) soulèvent de vastes interrogations éthiques.
Discipline à peine émergente, l’épigénétique suggère quant à elle que plusieurs facteurs sont susceptibles de modifier l’expression de nos gènes, dont certains « s’allument » ou au contraire « s’éteignent » en fonction de l’environnement (stress, pollution...) et de l’hygiène de vie (alimentation, sommeil...). Un postulat fascinant, qui vient contrebalancer la fatalité du déterminisme génétique en affirmant que non, tout n’est pas écrit à l’avance dans notre ADN. Nous pourrions en réalité avoir une influence concrète et active sur l’expression de nos gènes... De quoi imaginer, demain, de nouvelles formes de traitements thérapeutiques.

Bonne lecture, 
La rédaction.

Avis
Rédigez votre propre commentaire
Seuls les utilisateurs sauvegardés peuvent soumettre leur avis. Veuillez vous connecter ou créer un compte

Les données personnelles recueillies vous concernant font l’objet d’un traitement effectué par Diverti Editions pour la finalité suivante : attribution d'une note - assortie d'un commentaire - à un produit. Les données sont conservées pendant toute la durée d'existence du produit dans le catalogue du site. Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité, d’effacement de vos données personnelles. Pour l’exercer, veuillez vous adresser à : Diverti Editions, 17, avenue du Cerisier Noir, 86530 Naintré ou contact@divertistore.fr. Politique de protection des données personnelles