Vie pratique
Autres vues

Collection Arts & Médias 2018 - 4 magazines

Description rapide

La collection complète de l'année 2018 avec 4 numéros collectors du magazine Tout Ssvoir Arts & Médias

Prix Spécial 25,00 € Prix normal 50,00 € -50%
En stock
Plus d’information
Référence 10443-POCH SCC 2018
Éditeur Diverti Éditions
Pays de fabrication France
Description du produit

• Tout Savoir Arts et Média 5 - L'univers SPIELBERG

READY PLAYER ONE
- Le film
- Les acteurs
- Au-delà du film : Ready Player Spielberg

SPIELBERG RÉALISATEUR
- Duel
- Something Evil
- Sugarlang Express
- Les Dents de la mer
- Rencontres du troisième type
- 1941
- Les Aventuriers de l’arche perdue
- E.T. l’extra-terrestre
- Indiana Jones et le Temple maudit
- La Couleur pourpre
- Empire du soleil
- Indiana Jones et la Dernière Croisade
- Always
- Hook
- Jurassic Park
- La Liste de Schindler
- Le Monde perdu
- Amistad
- Il faut sauver le soldat Ryan
- A.I. Intelligence Artificielle
- Minority Report
- Arrête-moi si tu peux
- Le Terminal
- La Guerre des mondes
- Munich
- Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal
- Les Aventures de Tintin
- Cheval de guerre
- Lincoln
- Le Pont des espions
- Le Bon Gros Géant
- Pentagon Papers
- Spielberg à venir...

SPIELBERG LE PRODUCTEUR
Après avoir marqué le spetième art de ses grands succès, l'emprise du réalisateur a intégré dans son aura des films qu'il n'a pas réalisés, mais produits. Au cours des années 1980, la nuance entre un film de Spielberg et un film par Spielberg est devenue floue...

SPIELBERG ET LE PETIT ÉCRAN
Avec Duel, Steven Spielberg fait d'un téléfilm son premier long métrage de cinéma, brouillant par son talent les limites entre les deux modèles de production et de consommation. Formé au monde de la télé, c'est une fois devenu le réalisateur le plus courtisé d'Hollywood qu'il va s'employer à réduire l'espace entre ces deux modes d'expression qu'il respecte.

SPIELBERG ET LES PARCS DE LOISIRS
Parce que ses premières expériences avec le monde du cinéma remontent à l'époque où il entrait en douce dans les studios d'Universal depuis le parc de loisirs Universal Studios, mais aussi parce que ses bureaux d'Amblin sont à quelques mètres des touristes qui le visitent chaque jour, Spielberg a toujours été très proche des parcs de loisirs.

SPIELBERG ET LES JEUX VIDÉO
Gamer assumé, Spielberg a régulièrement oeuvré pour le jeu vidéo, indirectement via les adaptations de certains de ses films, et plus directement sur des projets où il s'est personnellement investi.

EDITO

Ma première expérience d’un film de Steven Spielberg fut Rencontres du troisième type, avant de plonger dans les premières aventures d’Indiana Jones quelques années plus tard. En 1982, j’allais donc les yeux fermés découvrir à sa sortie E.T., et c’était dès lors une évidence : ce type était un génie.
Mais par quel miracle Spielberg réussissait-il à captiver autant la jeunesse et à être autant boudé par ses pairs ? Sans doute parce que cet autodidacte semblait prouver qu’il n’y avait pas besoin de faire des études pour réussir, cumulant sans complexe les blockbusters. Mais le talent de Spielberg est bien différent.
Car s’il a continué à régulièrement repousser les limites du box-office et à parfois révolutionner le cinéma, il s’est également évertué à nous surprendre, en allant sur des terrains où on ne l’attendait pas, sur des productions risquées, pour nous faire découvrir que son véritable talent, c’était celui de raconter des histoires. Talent qui a fini par conquérir le tout Hollywood. Et que ce soient les aventures d’un baroudeur, d’un extraterrestre, d’un président des États-Unis, d’un apatride ou d’un cheval, c’est le narrateur Spielberg que l’on apprécie, pour sa manière de nous entraîner désormais là où il veut.
À l’occasion de la sortie de Ready Player One, dont on pressent que ce sera une nouvelle étape du cinéma, comme le furent en leur temps E.T. ou Jurassic Park, nous avons voulu replonger dans la filmographie de Spielberg, et vous faire découvrir l’homme à travers ses films. Une opportunité pour redécouvrir des films parfois oubliés, mais aussi de se remémorer tous les souvenirs accompagnant la sortie de ces désormais classiques du cinéma populaire.
Sans oublier d’évoquer bien sûr son métier de producteur, sa « bande » de réalisateurs qui a marqué les années 1980 à aujourd’hui, son influence sur la télévision, les parcs de loisirs et aussi les jeux vidéo. Bonne lecture et bons films, car si la lecture de ce numéro vous fait le même effet que pour nous à son écriture, vous allez certainement passer quelques soirées à voir ou à revoir les films de Spielberg dans les semaines qui viennent !

• Tout Savoir Arts et Média 6 - Les monstres au cinéma

AU SOMMAIRE

- T-Rex et les dinosaures
- King Kong et les monstres géants
- Kaiju, Sentai, Meccha : un immense besoin d’immenses héros…
- Alien et les extraterrestres
- Jaws et les monstres de la nature
- Frankenstein et les monstres engendrés par l’homme
- Dracula et les monstres mythiques
- Freddy et les morts-vivants
- Démons et fantômes
- Peurs primaires & légendes urbaines
- Beetlejuice et les monstres atypiques

EN AVANT PREMIERE : Jurassic World Fallen Kingdom

THÉMA :
- Les dino précurseurs
- La cuisine atomique des gros monstres
- Mais pourquoi sont-ils si grands ?
- Crocodile : le chaînon manquant
- Issus de la technologie
- Les monstres humains
- Les zombies new-look
- Les monstres incorrects
- Les monstres mangent les illusions…

EDITO

Pour beaucoup d’entre nous, les monstres entrent dans notre vie dès l’enfance.
Par les contes, ogres, trolls et autres loups, à même d’avaler en une bouchée Mère Grand, et nous initient à un univers peuplé de créatures qui nous font trembler. Un peu plus tard, la télévision prend le relai, avec ces films dont nos parents nous interdisent le visionnage en nous demandant gentiment d’aller nous coucher, et que l’on regarde planqué derrière la porte du salon, jusqu’au moment où le monstre apparaît et où l’on fonce sous nos draps trembler en regrettant de ne pas avoir obéi… mais prêts à recommencer dès la prochaine occasion.
Entre fascination et terreur, les monstres font ainsi partie de notre éducation à la vie. Et parmi tous les monstres, les dinosaures sont un genre à part. Comme tous les autres, ils sont pour la plupart terrifiants par leur taille et leur fureur, mais si l’on sait qu’on ne risque pas d’en croiser un (pour le moment), ils ont la particularité d’avoir existé.
Dès lors, la seule hypothèse de leur retour sur Terre enflamme les esprits. Michael Crichton, qui l’avait bien compris, avait brillamment transposé son idée de parc de loisirs dont les créatures prennent le contrôle dans Mondwest (aujourd’hui adapté en série télévisée avec Westworld) en remplaçant les androïdes par des dinosaures. Son livre Jurassic Park allait devenir un best-seller, Spielberg allait en faire une série de blockbusters. Alors que sort le second opus de la nouvelle trilogie, Jurassic World : Fallen Kingdom, nous vous proposons un tour d’horizon de ces monstres qui ont marqué le cinéma, de King Kong à Jaws en passant par Dracula, Freddy ou autres Aliens.
Stéphane Lavoisard, rédacteur en chef.

• Tout Savoir Arts et Média 7 - Le guide du Cinéma Français

EDITO :
Après plusieurs numéros consacrés à des monstres d’Hollywood, de Star Wars à Disney en passant par Steven Spielberg, il était grand temps de se pencher sur le cinéma français. Mais revenir sur autant d’années de succès, de films cultes et de mouvements artistiques en 164 pages nous semblait mission impossible. Pourtant, de thématiques en choix engagés, et après de houleux débats, nous avons réussi à extirper plus de 70 films cultes qui ont marqué l’histoire du septième art. Mais loin de nous l’idée de vous en proposer un vague résumé, tout l’intérêt de Tout Savoir est justement de vous en apprendre plus : la genèse du film, son impact à l’époque, les conséquences pour ses acteurs ou son réalisateur. Dans la même logique, nous ne vous proposerons pas dans ce numéro des biographies lues et relues de vos stars préférées, mais plutôt des portraits axés sur leurs débuts et les choix déterminants qui lanceront leur carrière. Tout au long du magazine, nous revenons également sur les décennies d’après-guerre et leurs spécificités et moments forts, ainsi que de nombreuses thématiques pour vous faire découvrir en quoi nous pouvons être fiers du cinéma français, depuis les précurseurs comme Méliès, Pathé ou Max Linder jusqu’aux stars d’aujourd’hui.
Nous sommes prêts à parier que, comme nous, vous serez sans doute pris d’une furieuse envie d’en revoir un grand nombre !
Cinéma français

Au sommaire, une documentation sur les films cultes :
LE CINÉMA DE 1946 À 1959
- Le Père tranquille
- La Belle et la Bête
- Caroline Chérie
- Fanfan la Tulipe. Gérard Philipe
- Le Petit Monde de Don Camillo
- Les Vacances de Monsieur Hulot
- Le Salaire de la peur
- Si Versailles m’était conté...
- Touchez pas au grisbi
- Et Dieu… créa la femme… Brigitte Bardot
- La Traversée de Paris. Gabin, le patron.
- Les Misérables
- Les Quatre Cents Coups
- La Vache et le Prisonnier. Focus sur Fernandel.
• Nouvelle vague, l’esprit frondeur

LE CINÉMA DE 1960 À 1969
- À bout de souffle
- La Guerre des boutons
- Les Tontons flingueurs
• Dr Lautner et Mr Audiard
• De cape et d’épée
- Le Bossu
- La Belle Américaine
- Le Gendarme de Saint-Tropez. Focus sur Louis de Funès
- Le Corniaud. Focus sur Bourvil
- La Grande Vadrouille.
Gérard Oury, la comédie grand luxe
La comédie musicale à la française
- Un homme et une femme
- Le Clan des Siciliens
• À l'ombre de Melville, le polar noir à la française

LE CINÉMA DE 1970 À 1979
• Le cinéma de l’après 68
- Borsalino. Alain Delon, le guépard du cinéma français
- Les Bidasses en folie. Les Charlots
- Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil
- Les Aventures de Rabbi Jacob
- Mais où est donc passée la 7e compagnie ?
- Les Valseuses. Le cas Gérard Depardieu
- Emmanuelle
- Peur sur la ville. Jean-Paul Belmondo
- Le Vieux Fusil. Philippe Noiret
• Les chroniques des gens heureux
- L’Aile ou la Cuisse
- Les Bronzés
• Génération café-théâtre

LE CINÉMA DE 1980 À 1989
- La Boum. Sophie Marceau
- Le Dernier Métro. Catherine Deneuve
- La Guerre du feu
- La Chèvre.
• Le syndrome Pignon/Perrin
- Le père Noël est une ordure
- Papy fait de la résistance
- L’Été meurtrier. Isabelle Adjani
• Le polar bien noir des années 1980
- Marche à l’ombre
- Les Spécialistes
- Trois hommes et un couffin
- 37°2 le matin
• Une nouvelle génération de réalisateurs
- Jean de Florette et Manon des sources
• Claude Berri, chef d’orchestre du cinéma français
- Au revoir les enfants
- La vie est un long fleuve tranquille
- Le Grand Bleu. Jean Reno

LE CINÉMA DE 1990 À 1999
- Cyrano de Bergerac
- Les Visiteurs
• Le retour du film historique
- Un Indien dans la ville
- Les Trois Frères
- La Haine
• Bertrand Tavernier, le cinéaste idéal
- La Vérité si je mens !
- Le Cinquième Élément
- Le Dîner de cons
- Taxi
• Le documentaire, l’autre passion française Le cinéma de 2000 à 2009
- Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain. Jean-Pierre Jeunet, Le fantastique à la française
- Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre. L’influence des Nuls
- Les Choristes
• Le film de genre à la française peut-il conquérir le monde ?
- OSS 177 : Le Caire, nid d’espions. Jean Dujardin
• De 36 à Prophète, le polar noir respire encore...
- Bienvenue chez les Ch’tis. Dany Boon
Guillaume Canet, Klapisch, Ozon, Jaoui, Bacri… un autre cinéma d’auteur

LE CINEMA DE 2010 A 2018
• Un cinéma qui regarde la société
- Intouchables. Omar Sy
• Ciné / BD, le grand amour
• L’animation, une particularité française
• Baroux, Dupontel, Chabat, les trois trublions
- Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ?

• Tout Savoir Arts et Média HS 01 - STAR WARS, toute la saga à la loupe

LES FILMS
- Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi
- Star Wars, épisode IV : Un nouvel espoir
- Star Wars, épisode V : L’Empire contre-attaque
- Star Wars, épisode VI : Le retour du Jedi
- Star Wars, épisode I : La Menace fantôme
- Star Wars, épisode II : L’Attaque des clones
- Star Wars, épisode III : La Revanche des Sith
- Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force
- Rogue One: A Star Wars Story

ET APRÈS…
- Solo : A Star Wars Story
- Star Wars, épisode IX
- Obi-Wan : A Star Wars Story

LES HÉROS
- Luke Skywalker
- Leia Organa
- Carrie Fisher
- Han Solo
- Dark Vador
- C-3PO, R2-D2, Chewbacca
- Les Stormtroopers
- Rey
- Jyn Erso

STAR WARS AU TOP
- Le Top 10 des scènes cultes
- Le Top 10 des duels au sabre laser
- Le Top 10 des batailles de Star Wars
- Le Top 10 des jouets
- Le Top 10 des jeux vidéos
- Le Top 10 des fan-films

TÉLÉVISION
- Les séries made in Star Wars
- Star Wars Rebels

JOUETS
- De l’invention du produit dérivé… au culte de nos enfances
- Lego Star Wars
- Les jouets stars de l’épisode VIII

JEUX VIDÉOS
- Star Wars Battlefront II
- Les futurs jeux Star Wars

PARCS D’ATTRACTIONS
- Star Wars : les attractions d’hier et d’aujourd’hui
- Star Wars : Galaxy’s Edge, là où Star Wars prend vie !

FANZONE
- Patrice Girod, le journaliste
- Le meilleur du Fan Art
- Orlando Arocena, l’illustrateur
- Josh Davies, le magicien des effets spéciaux
- Shopping high-tech
- Do It Yourself
- Les livres sur Star Wars
- Déco / mode / maison

THÉMA
- La saga Star Wars n’est-elle qu’une compilation de mythes ?
- La saga en chiffres
- Les effets spéciaux de 1977 à 2017
- L’accueil de l’épisode VII
- Star Wars : génération classique
- À qui appartient Star Wars ?
- Star Wars, une culture en question…
- Star Wars dans 10 ans ?

Vous pourriez également être intéressé par le(s) produit(s) suivant(s)
Avis
Rédigez votre propre commentaire
Seuls les utilisateurs sauvegardés peuvent soumettre leur avis. Veuillez vous connecter ou créer un compte

Les données personnelles recueillies vous concernant font l’objet d’un traitement effectué par Diverti Editions pour la finalité suivante : attribution d'une note - assortie d'un commentaire - à un produit. Les données sont conservées pendant toute la durée d'existence du produit dans le catalogue du site. Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité, d’effacement de vos données personnelles. Pour l’exercer, veuillez vous adresser à : Diverti Editions, 17, avenue du Cerisier Noir, 86530 Naintré ou contact@divertistore.fr. Politique de protection des données personnelles