Vie pratique
Autres vues

L'univers SPIELBERG - Tout Savoir Arts et Média 5

Description rapide

À l’occasion de la sortie de Ready Player One, nous avons voulu replonger dans la filmographie de Spielberg, et vous faire découvrir l’homme à travers ses films. Car si Spielberg a continué à régulièrement repousser les limites du box-office et à parfois révolutionner le cinéma, il s’est également évertué à nous surprendre, en allant sur des terrains où on ne l’attendait pas, sur des productions risquées, pour nous faire découvrir que son véritable talent, c’était celui de raconter des histoires.

13,50 €
En stock
Plus d’information
Pays de fabrication France
Référence 9983-SCC 05
Éditeur Diverti Editions
Description du produit

READY PLAYER ONE
- Le film
- Les acteurs
- Au-delà du film : Ready Player Spielberg 

SPIELBERG RÉALISATEUR
- Duel
- Something Evil
- Sugarlang Express
- Les Dents de la mer
- Rencontres du troisième type
- 1941
- Les Aventuriers de l’arche perdue
- E.T. l’extra-terrestre
- Indiana Jones et le Temple maudit
- La Couleur pourpre
- Empire du soleil
- Indiana Jones et la Dernière Croisade
- Always
- Hook
- Jurassic Park
- La Liste de Schindler
- Le Monde perdu
- Amistad
- Il faut sauver le soldat Ryan
- A.I. Intelligence Artificielle
- Minority Report
- Arrête-moi si tu peux
- Le Terminal
- La Guerre des mondes
- Munich
- Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal
- Les Aventures de Tintin
- Cheval de guerre
- Lincoln
- Le Pont des espions
- Le Bon Gros Géant
- Pentagon Papers
- Spielberg à venir...

SPIELBERG LE PRODUCTEUR
Après avoir marqué le spetième art de ses grands succès, l'emprise du réalisateur a intégré dans son aura des films qu'il n'a pas réalisés, mais produits. Au cours des années 1980, la nuance entre un film de Spielberg et un film par Spielberg est devenue floue...

SPIELBERG ET LE PETIT ÉCRAN
Avec Duel, Steven Spielberg fait d'un téléfilm son premier long métrage de cinéma, brouillant par son talent les limites entre les deux modèles de production et de consommation. Formé au monde de la télé, c'est une fois devenu le réalisateur le plus courtisé d'Hollywood qu'il va s'employer à réduire l'espace entre ces deux modes d'expression qu'il respecte.

SPIELBERG ET LES PARCS DE LOISIRS
Parce que ses premières expériences avec le monde du cinéma remontent à l'époque où il entrait en douce dans les studios d'Universal depuis le parc de loisirs Universal Studios, mais aussi parce que ses bureaux d'Amblin sont à quelques mètres des touristes qui le visitent chaque jour, Spielberg a toujours été très proche des parcs de loisirs.

SPIELBERG ET LES JEUX VIDÉO
Gamer assumé, Spielberg a régulièrement oeuvré pour le jeu vidéo, indirectement via les adaptations de certains de ses films, et plus directement sur des projets où il s'est personnellement investi.

EDITO 

Ma première expérience d’un film de Steven Spielberg fut Rencontres du troisième type, avant de plonger dans les premières aventures d’Indiana Jones quelques années plus tard. En 1982, j’allais donc les yeux fermés découvrir à sa sortie E.T., et c’était dès lors une évidence : ce type était un génie.

Mais par quel miracle Spielberg réussissait-il à captiver autant la jeunesse et à être autant boudé par ses pairs ? Sans doute parce que cet autodidacte semblait prouver qu’il n’y avait pas besoin de faire des études pour réussir, cumulant sans complexe les blockbusters. Mais le talent de Spielberg est bien différent.

Car s’il a continué à régulièrement repousser les limites du box-office et à parfois révolutionner le cinéma, il s’est également évertué à nous surprendre, en allant sur des terrains où on ne l’attendait pas, sur des productions risquées, pour nous faire découvrir que son véritable talent, c’était celui de raconter des histoires. Talent qui a fini par conquérir le tout Hollywood. Et que ce soient les aventures d’un baroudeur, d’un extraterrestre, d’un président des États-Unis, d’un apatride ou d’un cheval, c’est le narrateur Spielberg que l’on apprécie, pour sa manière de nous entraîner désormais là où il veut.

À l’occasion de la sortie de Ready Player One, dont on pressent que ce sera une nouvelle étape du cinéma, comme le furent en leur temps E.T. ou Jurassic Park, nous avons voulu replonger dans la filmographie de Spielberg, et vous faire découvrir l’homme à travers ses films. Une opportunité pour redécouvrir des films parfois oubliés, mais aussi de se remémorer tous les souvenirs accompagnant la sortie de ces désormais classiques du cinéma populaire.

Sans oublier d’évoquer bien sûr son métier de producteur, sa « bande » de réalisateurs qui a marqué les années 1980 à aujourd’hui, son influence sur la télévision, les parcs de loisirs et aussi les jeux vidéo. Bonne lecture et bons films, car si la lecture de ce numéro vous fait le même effet que pour nous à son écriture, vous allez certainement passer quelques soirées à voir ou à revoir les films de Spielberg dans les semaines qui viennent !

Vous pourriez également être intéressé par le(s) produit(s) suivant(s)
Avis
Rédigez votre propre commentaire
Ajouter votre commentaire :L'univers SPIELBERG - Tout Savoir Arts et Média 5
Note

Les données personnelles recueillies vous concernant font l’objet d’un traitement effectué par Diverti Editions pour la finalité suivante : attribution d'une note - assortie d'un commentaire - à un produit. Les données sont conservées pendant toute la durée d'existence du produit dans le catalogue du site. Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité, d’effacement de vos données personnelles. Pour l’exercer, veuillez vous adresser à : Diverti Editions, 17, avenue du Cerisier Noir, 86530 Naintré ou contact@divertistore.fr. Politique de protection des données personnelles