Histoire
Autres vues

Les énigmes de l'Histoire n°33 - La Méditerranée

Description rapide

Par sa forme unique, ses îles, ses baies et ses détroits, la Méditerranée offre le moyen d’abriter et de connecter les peuples qui vivent autour. Si on a l’impression que c’est une mer fermée, elle est en fait une importante voie de communication entre l’est et l’ouest.

10,90 €
En stock
Plus d'information
Pays de fabrication
Référence 9294-HI6 33
Éditeur Diverti Editions
Description du produit

Il n’existe aucun autre bassin identique au bassin méditerranéen dans le monde. La Méditerranée a été le berceau de nombreuses grandes civilisations qui se sont épanouies autour de son bassin, de la Mésopotamie à l’Égypte, de Troie à Athènes, de Carthage à Rome, de Byzance à l’Empire ottoman, et elle est le berceau plurimillénaire de la civilisation occidentale, dont les racines ne sont pas exclusivement gréco-romaines et chrétiennes. Elle a été désignée par de nombreux noms : « Notre Mer » par les Romains, « la mer Blanche » par les Turcs, « la Grande Mer » par les Juifs, « la Mer du milieu » par les Allemands... Elle a été un environnement propice au développement de la philosophie, de l’art, de la musique, de la littérature et de la science et on ne peut pas imaginer l’histoire du monde sans les civilisations égyptienne, grecque, romaine et ottomane. Pendant la période hellénique, la bibliothèque d’Alexandrie rassemblait le savoir du monde. Les peuples méditerranéens avaient l’habitude de côtoyer des cultures différentes et de s’ouvrir au monde. La Méditerranée est aussi la mer des trois religions du Livre. Par sa forme unique, ses îles, ses baies et ses détroits, elle offre le moyen d’abriter et de  connecter les peuples qui vivent autour. Si on a l’impression que c’est une mer fermée, elle est en fait une importante voie de communication entre l’est et l’ouest. L’histoire de la Méditerranée est tissée par les relations et les échanges, mais aussi par les rivalités et les conflits entre les civilisations. Le Moyen Âge a été l’âge d’or islamique du bassin méditerranéen. Jusqu’à la Renaissance, le bassin méditerranéen a continué de jouer un rôle majeur dans le domaine de la philosophie, de l’art et des sciences. Mais les conflits récurrents avec le monde de l’Islam, coupant la Méditerranée en une rive nord  chrétienne et une rive sud musulmane et fermant les routes de l’Orient à l’Occident, a entraîné d’une part le développement de l’Europe du Nord et encouragé les Européens à chercher de nouvelles routes maritimes. Avec la découverte du Nouveau Monde et le développement de la navigation océanique, la région a progressivement perdu de son importance au profit d’autresparties d’Europe, d’Amérique du Nord

Sommaire :

LES ACTUALITÉS DE L’HISTOIRE Par Vincent Willaime 

DOSSIER LA MÉDITERRANÉE Un enjeu économique, politique et militaire Par Vincent Willaime

 AKROTIRI La mystérieuse cité de l’île de Santorin Par Umberto Vasco

LA CHARGE DE LA BRIGADE LÉGÈRE Symbole de l’absurdité de la guerre Par Vincent Willaime

 JACQUES CARTIER La découverte du Canada Par Wiliam Cevennit

 Les Cahiers de l’Histoire TOUTANKHAMON UNE MORT BIEN ÉNIGMATIQUE Par Umberto Vasco

Vous pourriez également être intéressé par le(s) produit(s) suivant(s)
Avis
Rédigez votre propre commentaire
Ajouter votre commentaire :Les énigmes de l'Histoire n°33 - La Méditerranée
Note