Histoire
Autres vues

Guillaume le conquérant - La Marche de l'Histoire hors-série n°9

Description rapide

L'épopée du bâtard qui devint roi d'Angleterre : revivez ses conquêtes, son apogée, à travers un dossier de 100 pages très documenté. Inclus : le guide touristique du sud de l'Angleterre.

10,90 €
En stock
Plus d'information
Pays de fabrication France
Référence 9200-HI9 HS 09
Éditeur Diverti Editions
Description du produit

L’énigme Guillaume le Conquérant
Guillaume II de Normandie ou Guillaume Ier d’Angleterre pour la grande histoire, Guillaume le Bâtard pour la petite, William the Conqueror pour les Anglais…  finalement, c’est sous l’appellation glorieuse de Guillaume le Conquérant que notre héros est entré à jamais dans la légende d’une histoire européenne deux fois millénaire.

Le Royaume d’Angleterre au XIe siècle
Si la conquête de l’Angleterre par Guillaume de Normandie jette les bases de sa puissance future et l’arrime solidement au continent européen, elle ne fonde pas une nation entièrement neuve pour autant. En réalité, le royaume dont s’emparent les Normands peut déjà s’enorgueillir d’une belle histoire et d’un riche fond civilisationnel.

Dévelopement du duché de Normandie
Pour comprendre tous les tenants et aboutissants de l’épopée de Guillaume le Conquérant en Angleterre, il faut en premier lieu se rappeler que cette épopée se situe au coeur de l’immense aventure des Normands (ou Vikings) telle que nous l’avons découverte dans le chapitre précédent.

La bataille d’Hasting
Quel Britannique pourrait affirmer ne rien savoir de la bataille d’Hastings ? Quoi qu’elle soit encore aujourd’hui diversement interprétée, elle n’en demeure pas moins l’acte fondateur du Royaume-Uni, voyant ainsi s’adjoindre à ses vieilles traditions anglo-saxonnes une noblesse d’origine continentale qui l’arrime solidement à l’Europe.

La Tapisserie de Bayeux, première bande dessinée de l’histoire
Source sans rivale sur les moeurs du xie siècle, le chef-d’oeuvre textile conservé à Bayeux offre d’inestimables informations sur tout ce qui a trait à l’épopée de Guillaume le Conquérant : les armes des guerriers, les vêtements des civils, l’architecture des châteaux, etc. Sans compter le texte latin qui accompagne les scènes sur toute la longueur de l’oeuvre et permet de comprendre les raisons de la grande expédition vers l’Angleterre.

Le règne de Guillaume
De Guillaume le Conquérant, l’histoire ne retient guère que sa glorieuse épopée en terre anglaise et la fondation d’une dynastie dont se réclame encore, un millénaire plus tard, l’actuelle famille royale britannique. Aussi reste-t-il devant la postérité comme le héros guerrier auquel, à l’image d’un Jules César ou d’un Alexandre, rien n’aura résisté.

Hastings, la marque de l’histoire
Pour tous les Anglais, la bataille d’Hastings marque tout à la fois la défaite de la souche saxonne dont ils sont issus et la naissance paradoxale d’une nation millénaire ! Vaincu par l’armée venue de France, soumis à la férule normande, qui impose notamment la langue et la législation françaises, le monde britannique naît de cette rencontre féconde bien que conflictuelle. Une situation si singulière explique en grande partie le formidable attrait de la cité d’Hastings et la vitalité de son animation touristique.

LES DOUCEURS DE L’ANGLETERRE MÉRIDIONALE
Peu de régions dans le monde restent aussi profondément gravées dans la mémoire du voyageur que le littoral sud de l’Angleterre, région chère à de très nombreux romanciers, poètes et peintres, symbole même d’une certaine douceur de vivre typiquement britannique, paradis touristique en marge apparent des tumultes du monde.

Focus LE CHÂTEAU DE FALAISE
Focus LES VIKINGS
Focus NAISSANCE DU DUCHÉ DE LUXEMBOURG
Focus ARMES ET ARMURES
Focus NAISSANCE DE LA LANGUE ANGLAISE
Focus ROMAN, GOTHIQUE
Focus LA TOUR DE LONDRES
Focus WESTMINSTER
Focus WINCHESTER
Focus STONEHENGE

ÉDITO
Guillaume Le Conquérant, 1066-2016, 950 ans ! Presque un millénaire donc entre le débarquement d’une armée franco-normande partie du continent à la conquête de l’Angleterre et – par un de ces plaisants hasards dont l’histoire est si riche – cet étonnant Brexit qui, fruit d’une volonté populaire exprimée par référendum, fait aujourd’hui sortir cette même Angleterre de la communauté continentale pour lui redonner sa tradition de farouche insularité ! Pour comprendre cette conquête de la grande île par les Normands, le lecteur sera convié, au cours des pages qui suivent, à en découvrir tous les facteurs, au premier rang desquels l’énigmatique personnalité de Guillaume, duc de Normandie et fondateur d’une dynastie dont se réclame la monarchie britannique. C’est à cet homme assez mal connu, né au pied du château de Falaise, qu’est revenue la mission de vaincre les forces d’un royaume d’Angleterre dont les frontières et la nature feront l’objet d’un chapitre particulier, au même titre que le duché de Normandie, cédé au Xe siècle par Charles le Simple aux Vikings, guerriers venus des terres scandinaves. Une fois réunis ces éléments d’approche, le déroulement de la bataille d’Hastings, le 14 octobre 1066, fournira la matière d’un chapitre complet, enrichi par les prodigieuses visions de la broderie de Bayeux, dite Tapisserie de la Reine Mathilde. Éléments annexes de cette épopée enfin, la naissance de la langue anglaise (qui puise à la source française et germanique), l’érection des grands édifices religieux du temps, de Bayeux à Winchester, et les aléas du règne de Guillaume compléteront une trame historique conclue par la présentation du champ de bataille d’Hastings et d’une Angleterre méridionale qui, de Stonehenge à Salisbury, du Devon à la Cornouaille, reste l’une des plus belles destinations touristiques d’Europe.
Gerard DENIZEAU

Avis
Rédigez votre propre commentaire
Ajouter votre commentaire :Guillaume le conquérant - La Marche de l'Histoire hors-série n°9
Note