Histoire
Autres vues

5000 ans d'Histoire Mystérieuse numéro 35 - Le jour où la civilisation s'est effondrée

Description rapide

A la une de cet ouvrage passionnant : 1177 avant Jésus-Christ, la fin d'une civilisation. Archéologie : sur la piste du trésor du roi Salomon et du Saint Graal. Fouilles : une villa gallo-romaine mise à jour à Auch… Bonne lecture !

9,00 €
En stock
Plus d'information
Pays de fabrication France
Référence 9689-HI4 35
Éditeur Diverti Editions
Description du produit

EN COUVERTURE
1177 avant Jésus-Christ : le jour où la civilisation s’est effondrée

Et des sujets très documentés :
Sur la piste du trésor du roi Salomon et du Saint Graal
Les Vimanas : le secret aéronautique de l’inde antique

L’ACTUALITÉ sur les recherches :
Une vaste demeure aristocratique antique mise au jour à Auch

Certains mystères de la domestication animale révélés par les chevaux des Scythes

ÉDITO

L’âge du bronze est une période de la protohistoire et de l’histoire caractérisée par un usage important de la métallurgie du bronze. Le bronze est le nom générique des alliages de cuivre et d’étain. Aujourd’hui, il est admis que cette période succède à l’âge du cuivre ou chalcolithique et précède l’âge du fer, dans les régions du monde où ces catégories sont pertinentes. Comme pour les autres périodes de la préhistoire, les limites chronologiques de l’âge du bronze varient considérablement selon l’aire culturelle et selon l’aire géographique considérées. Globalement, dans les régions du monde où il est particulièrement significatif et étudié (Proche-Orient, Europe, Asie), l’âge du bronze s’étend sur une période de 2000 ans, de 3000 à 1000 avant Jésus-Christ , mais avec néanmoins de grandes variations suivant les aires considérées. Il est plus difficile à identifier dans certaines parties du monde, telles que l’Amérique latine où les civilisations précolombiennes connurent une métallurgie de l’or et du cuivre jusqu’à la conquête espagnole mais pas le bronze. L’innovation de l’industrie du bronze est son développement hors zone de gisements métallifères. L’approvisionnement, la production et la distribution élargissent leur horizon. Les centres d’extraction sont parfois très éloignés des centres de production, eux-mêmes éloignés des centres d’échange. Cela implique la création d’un mouvement commercial qui semble avoir eu un développement important. Si aujourd’hui la typologie mais aussi les analyses chimiques permettent de tracer des voies d’échanges économiques, – comme les routes de l’ambre décrites quelques dizaines de siècles plus tard, par Pline l’Ancien à qui l’on doit le nom de cette route – les conditions de commercialisation comme les mécanismes de distribution (colportage, marchés, diffusion, grand commerce, etc.) ou les moyens d’échanges (ambre, fourrures, poterie, nourriture, etc.) restent encore largement ignorés. L’archéologie sous-marine a apporté une contribution précieuse à la connaissance de ces circuits économiques, notamment grâce aux fouilles de l’épave d’Uluburun. La mise en place progressive d’échanges économiques dans lesquelles la valeur d’usage, base du troc, est accompagnée de notions nouvelles de valeur d’échange. La compétence nécessaire à la production, la relative rareté des produits semi-finis (haches-lingots) et finis vont donc générer des profits. Les scientifiques mettent ces notions en parallèle avec les témoignages archéologiques (retranchements, fortifications, armes, etc.) d’une insécurité grandissante à partir du IIIe millénaire av. J.‑C. Les gisements de minerais et les dépôts de métaux entraînent la convoitise, nécessitant une protection comme celle des voies commerciales ; « c’est alors que la guerre fait une apparition non déguisée parmi les communautés paysannes d’Occident ». On peut se poser la question de savoir quels furent les événements qui mirent un terme à la civilisation de l’âge du bronze. Nous allons tenter d’y répondre dans ce numéro.  

Vous pourriez également être intéressé par le(s) produit(s) suivant(s)
Avis
Rédigez votre propre commentaire
Ajouter votre commentaire :5000 ans d'Histoire Mystérieuse numéro 35 - Le jour où la civilisation s'est effondrée
Note