Histoire
Autres vues

Complots et Dossier Secrets numéro 36 - Qui sont les vrais ennemis de l'occident ?

Description rapide

Des dossiers d'investigation qui bousculent les idées reçues : Guerres, terrorisme, écologie et alimentation, cancer… Informez-vous sur les dernières révélations, pour mieux comprendre les enjeux du monde qui nous entoure.

8,50 €
En stock
Plus d'information
Pays de fabrication France
Référence 9691-HI3 36
Éditeur Diverti Editions
Description du produit

EN COUVERTURE :
LES VRAIS ENNEMIS DE L'OCCIDENT.
DU REJET DE LA RUSSIE A L’ISLAMISATION DES SOCIETES OUVERTES. 
Par Isabelle Blonville, journaliste.
Trente ans après la dissolution de l’ex-URSS, les pays de l’OTAN n’ont pas changé leurs « logiciels » hérités de la Guerre froide, désignant la Russie comme l’Ennemi suprême. A cette erreur sur l’Ennemi correspond une erreur sur l’Ami, l’Occident demeurant allié aux pôles de l’islamisme sunnite (Arabie saoudite, Qatar, Koweït, Pakistan, Turquie, OCI, Frères Musulmans) qui oeuvrent, dans le cadre d’un projet d’expansion planétaire, à saper de l’intérieur les valeurs des sociétés ouvertes sous couvert de défense de la religion

ACTUALITÉS

Le Qatar, l'Arabie Saoudite, le terrorisme islamiste et l'Establishment anglo-américain. Par Joe Quinn, journaliste.
Les « coïncidences » et les recoupements fusent de toutes parts depuis quelques jours, au point de passer inaperçus si on n'a pas les yeux rivés sur les actualités. D'abord, nous avons eu l'attentat terroriste de London Bridge, deux semaines après l'attentat de Manchester et une semaine avant ce qui pourrait bien être l'élection la plus cruciale pour la Grande-Bretagne depuis des décennies.

Les muzz arrivent ! Adopte un réfugié ! Par Joe Quinn, journaliste.
Après des débuts modestes, la guerre lancée contre le fondamentalisme musulman sur le prétexte : « Ils nous détestent à cause de nos libertés et, par conséquent, nous devons les combattre là-bas pour ne pas avoir à les combattre ici », a pris un nouveau tournant.

ILS CROIENT QUE LA NATURE EST BONNE. Par Sophie Thuly, journaliste.
L’écologie, bouillie de faux concepts, conduit les hommes les plus respectables à proférer les plus évidentes contre-vérités, à prendre la plaine de la Beauce pour le Sahel, à considérer que le réchauffement climatique affecte Bordeaux comme Tombouctou, que le débit du Rhône est celui du Jourdain, que les hommes meurent de la sécheresse alors qu’ils périssent noyés, que la dégustation d’un steak est aussi dangereuse que la traversée du détroit de Magellan et surtout prendre les plus incontestables bienfaits de la science pour le plus grand des dangers. Alors, « Écologie » que ne fait-on pas en ton nom ?

CANCER. DES RAISONS DE S'INQUIETER. DES RAISONS D'ESPERER. Par Jean Grandet, journaliste.
Les cancers figurent parmi les principales causes de morbidité et de mortalité dans le monde ; en 2012, on comptait approximativement 14 millions de nouveaux cas et 8,2 millions de décès liés à la maladie et en 2015 ce nombre est monté à 8,8 millions... près d’un décès sur 6 dans le monde étant dû à une forme de cancer. Aux États-Unis par exemple, le cancer est la deuxième cause de mortalité, et on estime qu’environ 600 000 nouveaux décès seront liés à cette maladie. L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) dans son Rapport Mondial sur le Cancer publié en 2014 a appelé les nations à recentrer leurs recherches sur la prévention de la maladie et non plus seulement sur son traitement, afin d’éviter un « désastre humain imminent » !

ÉDITO
L'Occident, ou monde occidental, est un concept géopolitique qui s'appuie généralement sur l'idée d'une civilisation commune, héritière de la civilisation gréco-romaine dont est issue la société occidentale moderne. Son emploi actuel sous-entend également une distanciation avec soit le reste du monde, soit une ou plusieurs autres zones d'influences du monde comme le monde arabe, le monde chinois ou encore la sphère d'influence russe. Au début du XXIe siècle, on admet généralement que l'« Occident » regroupe l'Europe occidentale (c'est-à-dire l'Union européenne et l'AELE), le Canada, les États-Unis, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, voire l'Amérique latine. Les citoyens de ces pays sont couramment appelés Occidentaux. L'Occident regroupe approximativement 950 millions de personnes dans sa définition la plus restreinte (Europe de l'Ouest, Amérique du Nord, Australie et Nouvelle-Zélande) et environ 1,6 milliard de personnes si on inclut l'Amérique latine. Aujourd'hui, quels sont les ennemis de ce bloc occidental ? Quels sont les enjeux pour le futur ? Un dossier édifiant !

Vous pourriez également être intéressé par le(s) produit(s) suivant(s)
Avis
Rédigez votre propre commentaire
Ajouter votre commentaire :Complots et Dossier Secrets numéro 36 - Qui sont les vrais ennemis de l'occident ?
Note